Pré-plaintes en ligne

Pré-plaintes en ligne : modernisation de la police et la gendarmerie

La police et la gendarmerie investissent dans l’internet et dans l’informatique. La généralisation des pré-plaintes en ligne en est l’un des exemples les plus criant.

Les pré-plaintes en ligne représentent un véritable bouleversement. A l’heure des réductions budgétaires et des suppressions de postes, internet apparaît comme un facteur important de l’amélioration de l’efficacité des services de gendarmerie et de police ; notamment pour recueillir les plaintes. Mais alors, à quoi servent-elles ?

Les pré-plaintes en ligne vont permettre de réduire considérablement l’attente pour des dépôts de plainte pour des affaires de vol, d’escroquerie, d’abus de confiance ou de destruction volontaire de bien lorsque l’auteur des faits est connu. L’enjeu est donc double.

Pré-plaintes en ligne

D’une part, les infractions comme les vols représentent la grande majorité des plaintes déposées. Ces dernières sont souvent une des conditions à l’obtention d’un dédommagement des assurances. Dès lors, la pré-plainte en ligne permet de « mâcher » le travail de la police ; dans des affaires ne présentant souvent que peu de difficultés techniques. La prise d’une déposition mobilise systématiquement un fonctionnaire de police. Désormais, il n’aura plus qu’à faire signer la pré-plainte à la victime.

D’autre part les fonctionnaires qui ne seront pas mobilisés dans des affaires pour lesquelles on peut déposer une pré-plainte, disposeront de plus de temps pour enregistrer les autres plaintes. Cela permettra ainsi de réduire considérablement les files d’attente dans les commissariats ou dans les gendarmeries qui sont parfois très longues.

Cette initiative de la pré-plainte en ligne montre que les services de polices et de gendarmeries tendent dans l’ère numérique ; non sans un certain retard. Il en est de même pour la justice avec la mise en place de Cassiopée depuis 2008. Ce mouvement montre que l’informatique, au-delà d’être un sujet qui intéresse la justice en matière de preuve, ou en matière contractuelle, devient de plus en plus présent dans le fonctionnement même des institutions judiciaires.

Pour accéder au site internet dédié, rendez-vous sur www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Autres articles

Une question ? Contactez-nous !

Message en cours d'envoi...